http://musique.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

Département de musique


Recherche


dept.musique@uqam.ca



Personnel

Photo générique

Danick Trottier

Professeur

Téléphone : (514) 987-3000 poste 2468

Local : F-4460

Langues : Français / Anglais

Courriel : trottier.danick@uqam.ca

Informations générales

Cheminement académique

Stage postdoctoral (musicologie), Université Harvard, 2008-2010

Ph.D. musique (musicologie), Université de Montréal et École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, 2003-2008
Thèse : « La querelle Schoenberg/Stravinski. Historique et prémisses d'une théorie des querelles au sein de l'avant-garde musicale »

Maîtrise ès arts (musicologie), Université de Montréal, 2001-2003

Baccalauréat en musique (musicologie), Université du Québec à Montréal, 1998-2001

Projets de recherche en cours

  • Vivre de la création musicale au Québec : enquête sociomusicologique sur la profession de compositrice et de compositeur (financement externe, Soutien à la recherche pour la relève professorale du FRQ-SC, 2018-2021)

    Qui exercice la profession de compositrice et de compositeur au Québec et quelles sont les réalités qui gouvernent ce travail au quotidien ? Quelles sont les instances de légitimation et de sélection qui opèrent dans le fait de durer comme compositrice et compositeur ? Quels sont les processus d'insertion professionnelle liés à la création musicale au Québec et quelles sont les réalités socioéconomiques derrière cet emploi ? Répondre à ces questions est fondamental pour en arriver à une cartographie plus juste des réalités à la fois musicales, culturelles, sociales et économiques qui circonscrivent cette profession. C'est la raison pour laquelle la présente recherche entend brosser un portrait sociomusicologique de cette profession en procédant à une enquête de terrain de manière à colliger des données précises. La population étudiée est établie à partir de certains critères (créations, diplômes, activités dans le milieu, etc.) pour mieux centrer l'étude sur le travail de création musicale, plus spécifiquement dans le contexte des musiques dites contemporaines. En ayant recours à une enquête de terrain et aux concepts provenant à la fois de la musicologie et des sciences sociales, l'étude compte documenter les conditions d'exercice de la profession ainsi que les frontières qui en délimitent autant l'accès que la pratique. Les données provenant de l'étude seront aussi l'occasion d'établir des comparaisons entre les réalités québécoises et celles que l'on retrouve à l'étranger, entre autres en France et aux États-Unis.

  • L'apport des concours télévisuels dans le développement des musiques au Québec (financement interne, nouvelles orientations de recherche de la Faculté des arts de l'UQAM)

    Les concours musicaux ont de tout temps alimenté les milieux musicaux, que ce soit en musique classique ou en musique populaire, pour mettre à l'avant-plan le talent musical, discriminer les musicien(ne)s les plus performants et nourrir depuis le XXe siècle l'industrie du disque et du concert. Bien qu'ils aient toujours été présents dans l'histoire de la musique, notamment dans le cadre de l'identification des prodiges comme Mozart, Liszt ou Clara Wieck, les concours prennent une nouvelle tournure avec l'arrivée des médias de masse : ils deviennent au XXe siècle un phénomène à grande échelle au niveau radiophonique, puis un événement de masse avec un contenu audiovisuel que permet l'arrivée du petit écran. Le Québec participe de plein pied à cette réalité : depuis le lancement de la télévision de Radio-Canada en septembre 1952, les concours télévisuels consacrés à la musique se sont succédé, notamment à Télé-Métropole (devenue TVA) et Radio-Canada. Aujourd'hui, ces concours sont toujours aussi importants sur les deux chaînes de télévision et attirent un public nombreux. Du côté de TVA, les musiques populaires sont à l'honneur à La Voix (2013-), émission qui a succédé à Star Académie (2003-2012) et qui a connu une variante avec La Voix junior (2016-) - on peut ajouter à cette liste le concours MixMania (2002-2014) présenté à VRAK.TV. Du côté de Radio-Canada, les musiques classiques sont à l'honneur avec Virtuose (2016-), une émission qui promeut la musique classique au réseau public et qui reprend le collier de Faites vos gammes qu'Angèle Dubeau a animée de 1994 à 1997. Ces concours, à l'heure actuelle, sont une véritable mine d'or, autant pour l'industrie de la musique qui y trouve une vitrine de choix pour la mise en valeur de ses produits musicaux que pour les chaînes télévisuelles qui carburent à l'événement culturel en suscitant de l'intérêt (i.e. les étapes du concours comme une partie sportive) et de l'émerveillement (i.e. l'identification du talent d'exception). Or bien qu'ils soient constamment présents dans l'histoire des musiques au Québec depuis l'arrivée de la télévision, ces concours n'ont guère attiré l'attention des scientifiques, pas plus qu'ils n'ont fait l'objet d'une étude poussée quant à leurs retombées culturelles, sociales, politiques et économiques. Par conséquent, la recherche a pour objectif d'analyser un phénomène qui est au coeur de la circulation des musiques et du développement des talents mais qui est très peu discuté dans les études et ouvrages ayant pour sujet les musiques du Québec, tout genre confondu. Le projet de recherche en est à ses premières étapes de réalisation et a reçu l'appui financier du programme de soutien aux nouvelles orientations de recherche et de recherche-création de la Faculté des arts de l'UQÀM.

  • _Félix Leclerc. Héritage et perspectives_, sous la direction de Luc Bellemare, Jean-Pierre Sévigny et Danick Trottier (Septentrion, 2019)

    Cet ouvrage qui comprend plus d'une quinzaine de contributions fait suite au colloque Pieds nus dans l'aube... du XXIe siècle: L'oeuvre de Félix Leclerc, héritage et perspectives qui s'est tenu au Département de musique de l'UQAM du 25 au 28 septembre 2014.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Directeur antenne UQAM, Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM)

Affiliations externes principales

Enseignement et supervision

Cours

Direction de thèses et de mémoires (Depuis 2006) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

Résultat
Il n'y a aucun résultat pour la recherche : trottier.danick
Communications
Réalisations
Prix et distinctions
Services à la collectivité

Comité exécutif du Département de musique

Comité de programme du Département de musique

Comité d'auto-évaluation des programmes de 1er cycle du Département de musique

Comité des bourses du Département de musique

Comité de promotion et d'évènements artistiques du Département de musique

Comité de programme et Sous-comité de programme du Doctorat en études et pratiques des arts

Retour en haut de page