http://musique.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

Département de musique


Recherche


dept.musique@uqam.ca



Personnel

Photo générique

Sylvie Genest

Professeure

Téléphone : (514) 987-3000 poste 3938

Local : F-4480

Langues : Français / Anglais

Courriel : genest.sylvie@uqam.ca

Informations générales

Cheminement académique

HAUTES ÉTUDES EN MUSIQUE
Premier prix de contrepoint (Conservatoire de Musique de Montréal, 1989)
Deuxième prix d'harmonie (Conservatoire de Musique de Montréal, 1988)
Premier prix de dictée musicale (Conservatoire de Musique de Chicoutimi, 1978)
Diplôme d'études supérieures en interprétation - piano (Conservatoire de Musique de Montréal, 1988)

FORMATION COMPLÉMENTAIRE EN SCIENCES HUMAINES
Scolarité de Doctorat en anthropologie (Université de Montréal, complétée en 2019)
Formation en violence conjugale (Trajetvi, 2018)
Formation en relations interculturelles (Labrri, 2015)
Scolarité de Doctorat en ethnologie (Université Laval, complétée en 2003)
Maîtrise en ethnomusicologie (Université d'Ottawa, 1997)

FORMATION COMPLÉMENTAIRE EN ENSEIGNEMENT
Certificat en éducation (UQAM, 1992)
Brevet NO.BR177592, Ministère de l'éducation du Québec (1994)

Projets de recherche en cours

  • Genest, S. et White, B. : « Est-ce que les systèmes pensent? L'émergence de l'esprit dans l'anthropologie de l'écologie humaine », Communication, Colloque Annuel du Département d'Anthropologie (CADA), UdM, mars 2020.

    Selon l'anthropologue Gregory Bateson nous nous égarons « dans toutes sortes de fausses réifications du `soi', et de séparation entre le `soi' et l'expérience' » (Bateson 1980 : 260). En contrepartie à ce qui allait devenir l'intérêt marqué pour l'agentivité (agency), Bateson proposait d'adopter une conception écologique et systémique du monde, nous imposant une « certaine humilité [...] tempérée par la dignité ou la joie de faire partie de quelque chose de plus vaste » (Bateson 1980 : 259). Dans le cadre d'une telle Écologie de l'esprit, la tâche de l'anthropologue se transforme profondément. Pour ce faire, il faut miser sur le caractère insécable des rapports entre une forme, son activité, son organisation et son milieu. Selon Edgar Morin, il ne s'agit plus de « traiter les systèmes comme des objets », mais bien de « concevoir les objets comme des systèmes » (Morin 1977 : 1). Notre présentation comprendra deux parties : la première, de nature théorique, fera le point sur les rapports entre structure et volition. La seconde, de nature ethnographique, s'intéressera à la capacité de penser des systèmes sociaux. Les exemples seront tirés de l'épisode de mécontentent provoqué par le spectacle SLAV au Québec (2018) et de la récente consultation publique sur le racisme et la discrimination systémique de la Ville de Montréal (2019).

  • Genest, S. : « Chansons d'amour et de rupture : la mise en scène de l'humiliation masculine comme procédé de séduction létale », Communication, Colloque pancanadien sur la violence conjugale, Montréal, novembre 2020.

    Depuis plus d'un siècle, l'industrie musicale produit avec constance des chansons d'amour et de rupture qui captivent un auditoire composé de jeunes filles et de femmes en quête de rêve et de romantisme. Considérées dans la perspective d'un plaisir esthétique ou d'un sentimentalisme facile, ces chansons semblent anodines et se conçoivent bien comme moyen de donner libre cours à des fantasmes de séduction s'accomplissant par procuration. Observées sous un angle critique et féministe, ces chansons montrent toutefois un aspect insidieux par leur capacité à mettre en scène un moment capital de l'intimité conjugale : celui de la rupture amoureuse en tant que point de bascule dans le psychisme du partenaire capable de comportements létaux envers sa partenaire conjugale. L'analyse musicologique et herméneutique visera à mettre en évidence les procédés expressifs de cette mise en scène spectaculaire de la vulnérabilité masculine tout en faisant des liens avec les procédés de manipulation psychologique déployés par les partenaires violents dans la réalité, notamment lorsqu'ils se sentent menacés dans leur amour propre par une perspective de rupture amoureuse et dans l'intention de reprendre le pouvoir sur leur victime relationnelle. Ces procédés seront examinés et démontrés grâce à des projections, à des auditions et à la collaboration, en mode présentiel, d'artistes du monde du spectacle (un comédien et un chanteur). Le principe de l'expression multimodale paradoxale sera énoncé à partir des propositions des théories de la communication (École de Palo Alto). L'analyse mettra aussi en jeu une compréhension féministe de la séduction en tant que mode de contrôle (Fassin 2012), quelques modèles typologiques du partenaire violent (Hamberger 2009), une référence à différents modèles culturels de l'amour et de la marchandisation des émotions (Illouz 2019); et l'hypothèse psychanalytique forte selon laquelle l'uxoricide serait un « crime d'amour-propre » (Mijolla-Mellor 2004).

  • Genest, S. (en rédaction). « Pluri-Multi-Inter-Trans : critique d'une matrice conceptuelle pour penser les rapports culturels »

    Cet article pose un regard critique sur le système d'idées que constitue le complexus des préfixes pluri-multi-inter-trans (PMIT). Plus que la définition des néologismes auxquels ces quatre préfixes donnent naissance, notamment en s'accrochant aux concepts de Culture et de Discipline, c'est leur succession en phases qui fait ici l'objet de nos observations et de nos efforts de rationalisation. L'objectif est de vérifier si un tel jeu de préfixes pourrait fournir une armature conceptuelle suffisamment solide pour fortifier nos théories du changement lorsqu'ils se produisent dans les systèmes adaptatifs contraints par l'information, d'abord ; et nous permettre ensuite d'élever sur leurs bases des modèles qui soient suffisamment complexes et fiables pour guider nos actions politiques, justifier nos interventions citoyennes et donner une vraisemblance à nos prédictions théoriques relatives aux processus d'ouverture (culturelle et disciplinaire principalement) qui nous préoccupent. Plus concrètement, ce projet consiste à considérer les concepts générés par les préfixes du complexus PMIT non pas comme des expériences à relater, des objets à décrire ou des concepts à définir, mais comme des seuils conceptuels limitant le champs de validité de certains modèles du changement qu'il s'agit justement de rendre explicite ; et au delà desquels il faut rompre avec une certaine logique pour être en mesure d'obéir à une autre. Au terme de la réflexion, un modèle est proposé.

  • Genest, S. et Bob W. White : Collaboration à la création d'un cours sur la théorie et les méthodes de modélisation systémique, été 2019

    Ce cours est une initiation aux concepts, aux préceptes, à la méthode et aux outils heuristiques de la modélisation systémique. L'étudiante, l'étudiant y est invité à lire et à analyser plusieurs textes fondateurs de l'approche systémique, à comparer cette approche à d'autres pour mieux en cerner les caractéristiques fondamentales et à faire des liens entre cette approche et les finalités de ses propres travaux de recherche dans une perspective mono ou pluri disciplinaire. Ce cours est composé de quatre (4) blocs thématiques participant à l'élaboration d'une réponse documentée et argumentée à la question suivante : quels sont les préceptes théoriques et méthodologiques directeurs qui peuvent soutenir le processus de production des connaissances en recherche et en recherche-création considérant la nature « construite » et le caractère « complexe » des objets d'étude que sont les pratiques humaines et sociales ?

  • PRATIQUE ARTISTIQUE : Extraits du dossier de presse

    SPECTACLE SOLO, (S. Genest, 2012) - « Succès du spectacle 'Le Cas Alice' [...] une lecture-spectacle unique [...] un spectacle coup-de-poing [...] une soirée riche en émotions » (Journal Mobiles, 26 mars 2012) - ALBUM « RÉCIDIVE » (Y. Lambert, 2004) - « L'album, très aéré, alterne entre les reels instrumentaux légers, orchestrés avec bonheur par Sylvie Genest » (Voir, 9 décembre 2004) - « Un disque admirable ! » (Sylvain Cormier, Radio-Canada, 26 octobre 2004) - SPECTACLE «BREL» (P. Fournier, 2001) - « Soutenu de façon exceptionnelle au clavier et à l'accordéon par Sylvie Genest [...] une intensité absolument unique [...] une soirée inoubliable » (Courrier Laval, 25 novembre 2001).

Affiliations externes principales

Enseignement et supervision

Cours

Direction de thèses et de mémoires (Depuis 2006) et d’essais doctoraux (depuis 2014)

Résultat
Il n'y a aucun résultat pour la recherche : genest.sylvie
Publications
  • Brodeur, M., Lefebvre, M., Otero, D., Lorite, A., Prud’homme, J., Gosselin, V., Genest, S. et Tremblay, S. (2017). Éducation inclusive : une responsabilité collective, une occasion socioéducative pour l’UQAM. Rapport du Groupe de travail sur l’éducation inclusive à l’UQAM. Document adopté par la Commission des études de l’Université du Québec à Montréal. Récupéré de https://ssa.uqam.ca/fichier/document/education_inclusive.pdf.
  • Genest, S. (2015). [Compte rendu du livre "La chapelle historique du Bon-Pasteur. La maison de la musique", par G. Nicholson]. Études d’histoire religieuse, 81(1-2). http://dx.doi.org/10.7202/1033259ar
  • Genest, S. (2013). [Compte rendu du livre «M’amie, faites-moi un bouquet…» Mélanges posthumes autour de l’œuvre de Conrad Laforte, par J.-N. De Surmont]. Cahiers d’ethnomusicologie, (26). Récupéré de https://ethnomusicologie.revues.org/2096
  • Deschênes, S.,(Intervieweur) et Genest, S.,(Interviewée). (2004). Renouveau traditionnel : les enjeux politiques. La démarche de Monsieur Lambert. L'Action nationale, XCIV(2). Récupéré de https://action-nationale.qc.ca/recherche-par-auteur/tous-les-articles/88-numeros-publies-en-2004/fevrier-2004/renouveau-traditionnel-les-enjeux-politiques/146-la-demarche-de-monsieur-lambert
  • Lambert, Y., Genest, S. et Rondeau, O. (2004). Récidive [Enregistrement sonore]. Sainte-Mélanie, Québec : La Prûche libre.
    Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000167593
  • Genest, S. (2002). Les Collégiens troubadours : 1950-1965 : hommage à Gaston Rochon [Enregistrement sonore]. Joliette : Productions Mille-pattes.
    Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000217183
  • Grenier, G. et Genest, S. (1998). Les ondes musicales au temps des impressionnistes [Enregistrement sonore]. Montréal : Société nouvelle d'enregistrement.
    Notes: (Claude Debussy 1862-1918; Maurice Ravel 1875-1937; Philippe Gaubert 1879-1941; Erik Satie 1866-1925; Gabriel Fauré 1845-1924); http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000305088
  • Lambert, Y. et Genest, S. (1998). Les vacances de Monsieur Lambert [Enregistrement sonore]. Joliette : Productions Mille-Pattes; Musicor.
    Notes: http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB000305807
Communications
Réalisations
Prix et distinctions
Services à la collectivité

- Commission des études, UQAM (2015-2019)
- Groupe de travail sur la Politique 14, UQAM (2017-2018)
- Groupe de travail sur l'Éducation inclusive, UQAM (2016)
- Modification majeure du programme de 1er cycle en danse (en charge du projet) (2013-2016)
- Direction du programme de baccalauréat en danse, UQAM (2012-2019)
- Conseil d'administration, Centre d'aide aux victimes d'agressions sexuelles, St-Hyacinthe (2009-2011)
- Refonte du programme de baccalauréat en musique (co-conception, rédaction) (2006-2008)
- Jury, Fonds de recherche sur la société et la culture, Québec (2005)
- Conseil d'administration, Société québécoise de recherche en musique (2004-2006)
- Jury, Fondation du Maire de Montréal, Ville de Montréal (2004-2006)
- Jury, Programme d'aide à l'édition savante, Fédération canadienne des sciences humaines (2004-2006)
- Direction du programme de baccalauréat en musique, UQAM (2002-2004)
- Conseil d'administration (vice-présidence), Société québécoise de recherche en musique (2001-2003)
- Groupe promoteur du Centre de la petite enfance «Le temps d'un rêve», St-Damase (2001-2003)
- Jury du Programme d'aide aux artistes professionnels, Ministère des affaires culturelles (1989-1994)

Retour en haut de page