http://musique.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

Département de musique


Recherche


dept.musique@uqam.ca



Sandria P. Bouliane est musicologue (Ph.D., Université Laval, 2013), spécialisée en études des musiques populaires. Après un postdoctorat réalisé à l’Institut d’études canadiennes de McGill (FQRSC, 2013-2015), elle est actuellement chercheuse postdoctorale au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoise de l’UQAM (CRSH, 2016-2018) où sa recherche porte sur les acteurs, les espaces et les pratiques musicales mis en évidence par les orchestres de danse présents à Montréal au long de la première moitié du 20e siècle.

En s’intéressant aux nouveaux médias, aux relations intermédiales, à la vie musicale et culturelle montréalaise et à l’analyse des processus d’appropriation culturelle via la chanson, les travaux de S. P. Bouliane se distinguent par leurs approches théoriques et méthodologiques interdisciplinaires.

S. P. Bouliane a fondé et dirige depuis 2015 la revue de critique musicale _L’Écouteur_ www.lecouteur.ca (avec comité de lecture), qui est un outil de vulgarisation du savoir hors des circuits spécifiquement savants auxquels étudiants, chercheurs, amateurs et professionnels sont conviés. Elle avait précédemment corédigé en 2009 le module interactif en ligne « Chanson populaire francophone au Canada » de _l'Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française_ http://chanson.ameriquefrancaise.org

Plus récemment, Sandria a codirigé avec Michel Lacroix _Dialogue et choc des muses. Représentations croisées des pratiques artistiques_ (Nota Bene, 2013), et a rédigé différents chapitres de livres dont « Les voix de Ladébauche. La discographie d’un beau parleur » dans _Quand la caricature sort du journal. Baptiste Ladébauche 1878-1957_ (Fides, 2015), « Pourquoi pas un gramophone Berliner? » dans _Chroniques de la vie culturelle à Montréal_ (Nota Bene, 2015) et a coécrit avec Peggy Roquigny « Danser au son d’un orchestre dans le Montréal nocturne de l’entre-deux-guerres : Salles de danse, gramophone et radio » paru dans la revue _Intermédialités_ (no 26, 2016).

Au début de l’année 2017 paraitra le dossier « Vie musicale amateur, populaire et américaine à Montréal, 1918-1958 » qu’elle a dirigé pour _MENS. Revue d’histoire intellectuelle et culturelle_ http://www.revuemens.ca/, ainsi que le troisième numéro de la revue _L’Écouteur_.

Vous pouvez consulter le CV complet (expériences en enseignement, publications, conférences) sur https://uqam.academia.edu/SandriaPBouliane

Retour en haut de page