http://musique.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

Département de musique


Recherche


dept.musique@uqam.ca



françois richardFrançois Richard

(flûte traversière populaire)

Coordonnées

François Richard a hérité d'une solide formation. Dès l’âge de dix ans, il recevait des cours privés du grand maître de la flûte classique Jean-Pierre Rampal et de son élève du Conservatoire de Paris, Gail Grimstead. À la même époque, il fut boursier au camp des Jeunesses musicales d'Orford. Par la suite (1970), il étudia la flûte avec Jean Paul Major et le piano au Conservatoire de musique du Québec à Montréal.

Au début de la vingtaine, il fonde avec le vibraphoniste Jean Vanasse, L'Orchestre Sympathique (Premier prix du Conseil canadien de la musique). Ce groupe, acclamé par la critique, a réalisé plusieurs tournées internationales, émissions de radios (SRC) et de télévision, une vidéo (Spectel) au Théâtre Saint-Denis ainsi que trois disques dont deux enregistrés respectivement dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal et du Festival de Jazz de Détroit (Montreux-Detroit Int. Jazz Festiva). Avec cette formation où il jouait la flûte et le piano, il eu le privilège de partager la scène avec des monuments du jazz tels que Oscar Peterson, Freddie Hubbard , Sonny Rollins et McCoy Tyner. À la même époque, il compose plusieurs musiques de films, entre autres Les Bons Débarras du réalisateur Francis Mankievicz, gagnant de nombreux prix.

Depuis quelques années, il partage sa passion de la musique avec des étudiants à qui il enseigne la flûte jazz dans des institutions telles que l’Université du Québec à Montréal (UQAM), l’Université de Sherbrooke et le CEGEP Vanier.

En tant que compositeur il a été à plusieurs reprises boursier du Conseil des Arts et Lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada. En plus d’avoir présenté un premier album Coïncidence en 1998, le François Richard Quartet s’est produit à maintes reprises au FIJM, aux émissions Jazz Beat et Silence on Jazz de Radio-Canada et a sorti un nouveau CD intitulé « Ad Infinitum » en 2005 sous l’étiquette Effendi. Il maîtrise aussi bien la flûte en sol que la flûte en do. Depuis 2002, il dirige la maison de production de concerts CMFR qui est finaliste au Prix Opus pour l’année 2004-2005.

Retour en haut de page