http://musique.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

Département de musique


Recherche


dept.musique@uqam.ca



Afin de clore sa huitième saison, le Chœur et l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM), en résidence au Département de musique de la Faculté des arts de l’UQAM, en collaboration avec l’Ensemble choral St-Eustache et l’Ensemble vocal Vivace, et puis avec la participation de la chorale La Farandole, vous convient à un grand concert se consacrant à la mère qui se tenait debout : le Stabat Mater op.58 d’Antonin Dvořák.

Commencé en réaction au décès de sa fille nouveau-née Josefa, puis terminé suite aux décès de ses deux autres enfants, le Stabat Mater op.58 est la première œuvre à thème religieux du compositeur. Il a été en mesure de dépasser sa propre souffrance pour donner à cette œuvre une empreinte d’émotion, jaillissante et spontanée ce qui lui a valu sa grandeur universelle. Cette grandiose œuvre écrite pour quatre solistes, chœur et orchestre suit dans l’ensemble la version liturgique du Missel romain, mais s’en éloigne de temps en temps vers la fin pour traduire plus spécifiquement sa propre douleur. Pratique assez fréquente au XIXe siècle.

Avant le concert, vous pourrez admirer une exposition sur la vie du grand compositeur tchèque Antonin Dvořák, exposition exceptionnelle présentée par le Théâtre Lyrichorégra 20. Suivra une conférence pré-concert, afin de vous faire découvrir de près les compositions qui seront à l’honneur en cette soirée. C’est ainsi que le concert débutera, somptueusement, avec l’ouverture de Mon pays, composé en plein cœur de la période créatrice du compositeur et joué pour la première fois en 1882. S’en suivra jusqu’à la fin du concert, l’œuvre principale, Stabat Mater, débordante d’émotions particulièrement fragiles et touchantes.

Vous aurez, lors de cette soirée, le plaisir d’entendre quatre grands solistes : 

Elyse Charlebois, Julie Dufresne, Emmanuel Hasler ainsi que Robert Tessier.

Elyse Charlebois, soprano

Soprano originaire de l’Outaouais, Elyse Charlebois a chanté de nombreux rôles des œuvres de Wagner, Verdi ou encore Puccini. En 2017, Elyse Charlebois a également enregistré deux opéras avec les Edizioni Bongiovanni en Italie. Soliste dans de nombreuses œuvres sacrées, dont le Requiem et la Missa Brevis de Mozart, Madame Charlebois a été récipiendaire de nombreux prix dans les dernières années.

Julie Dufresne, mezzo-soprano

La mezzo-soprano et chef de chœur Julie Dufresne œuvre dans le domaine musical depuis une quinzaine d’années sous différentes grandes responsabilités. Également chargée de cours en techniques vocales à l’Université de Sherbrooke et en plus de ses activités de chef de chœur, Julie a été soliste lors de concerts donnés par plusieurs chorales québécoises.

Emmanuel Hasler, ténor

Emmanuel Hasler fait ses premiers pas en tant que soliste notamment au NCPA de Beijing, à la chapelle royale du Château de Versailles ou encore à l’opéra de Massy. Outre de nombreux récitals, Emmanuel Hasler s’est produit avec de nombreux ensembles le Palais Royal. Il est également chef de chœur, cofondateur de l’ensemble vocal français « L’Atelier des songes ».

Robert Tessier, baryton

Baryton à la voix chaude et puissante, Robert Tessier a chanté de nombreuses années avec différentes formations chorales dont Chœur de l’opéra de Montréal, le Chœur de l’UQAM, l’Ensemble vocal Excelsior et Opéra Immédiat. Il a chanté soliste à plusieurs reprises des œuvres de Bach, Haydn, Mozart, Beethoven, Verdi, Dubois, Fauré, Kodály.

 

Le Chœur et l’Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM)

L'Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal, formation ayant pour mission d'aider de jeunes musiciens dévoués et talentueux à perfectionner leur jeu orchestral, est en résidence au Département de musique de la Faculté des arts de l’Université du Québec à Montréal depuis 2012. Cet ensemble, né de l'initiative, de la vision et de la passion du directeur artistique et chef d'orchestre Philippe Ménard, offre aux instrumentistes la chance d'enrichir leur répertoire de chefs-d'œuvre classiques, mais également d'explorer et développer le répertoire. Depuis la saison 2016-2017, un chœur s’est ajouté à la formation orchestrale, composée d’environ 40 chanteurs et dirigé par Jean-Sébastien Lévesque.

Ensemble vocal Vivace

Au début de 1995, trois choristes désireux de partager leur plaisir et leur passion de chanter en chœur, Monique Desbiens, Pierre-Yves Theriault et Julie Théoret, mettent sur pied un nouveau groupe choral, l’Ensemble vocal Vivace. Renée O’Dwyer acceptera d’être directrice musicale durant neuf années. Ensuite prennent la relève successivement Pierre Turcotte, Jean-Sébastien Lévesque et François Panneton. Depuis janvier 2018, l’ensemble vocal Vivace a entamé une prometteuse collaboration avec son nouveau chef, le jeune et dynamique Christophe Gauthier, également organiste et claveciniste.

Ensemble Choral St-Eustache

L’Ensemble choral Saint-Eustache (ECSE) est un chœur classique à quatre voix mixtes qui, depuis 1998, partage son amour de la musique en présentant les œuvres de grands maîtres tels Bach, Mozart, Brahms, Vivaldi, Liszt, etc. Sous la direction d’un chef de chœur et pianiste talentueux, M. Jean-Sébastien Lévesque, l’ECSE regroupe actuellement une quarantaine de choristes passionnés.

 

DATE : Samedi 26 mai 2018

HEURE DE L’EXPOSITION : 18 h

HEURE DE LA CONFÉRENCE : 18 h 30

HEURE DU CONCERT : 19 h 30

ENDROIT : Église St-Édouard de Montréal

ADRESSE : 450 rue Beaubien Est, Montréal

ACHAT DE BILLETS : www.OPMEM.org

 

Informations :

Margot Boucaut
Coordonnatrice aux communications
margot.boucaut@opmem.org
514-987-3000 #4788

Stabat Mater 26 mai 2018

Retour en haut de page